• Réflexions...

     "En Angleterre la religion est rejetée, les gens n'en parlent pas, je n'arrive pas à parler de mes questions avec des gens, ils sont fermés... Quand je travaillais j’étais professeur de biologie, je suis une scientifique, et je crois en Dieu, je crois que Dieu a créé le monde et chaque chose, que Jésus est le fils de Dieu, et que je suis la fille de Dieu, comme toi et chacun de nous... Mais j'ai un grand problème depuis longtemps, je me pose beaucoup de questions... je n'arrive pas à réconcilier la science et le spirituel (religion), ils sont en contradiction... etc."

    Tout cela en mix français, anglais et espagnol, dans un mobile-home, avec Denise, une pèlerine anglaise qui venait du nord de l'Angleterre, à vélo.

    Malgré les barrières de la langue, du fait qu'on se connaissait que depuis 10 minutes et qu'on avait 50 ans d'écart, on va tout de suite à l'essentiel...

    Alors je lui ai répondu que la science et la religion était forcément en désaccord car elles ne répondaient pas à la même question. La science cherche à répondre au "Comment?" de la vie, tandis que les religions cherchent à répondre au "Pourquoi?". Ainsi ils n'ont pas à se monter l'un contre l'autre mais à avancer ensemble, car ils sont, dirons-nous, complémentaires. Ils ne travaillent pas sur le même terrain. L'un travail sur un terrain de surface, tandis que l'autre travaille sur un terrain de profondeur.

    Ainsi je lui ai cité Antoine de Saint-Exupéry qui dit "On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux". La science s'occupe de ce qui se voit avec les yeux tandis que la religion s'occupe de ce qui se voit avec le cœur.

    Ensuite elle est partie en vélo faire ses courses, dès qu'elle est revenue, elle m'a demandé: "Pourquoi quand je rentre dans une église et qu'il y a de la musique, c'est merveilleux, je suis transporté....?"

    Je lance le débat pour vous, amusez vous bien. ;o)

    Clins d'oeil

    merci Denise pour cette soirée

    Hub

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Juin 2011 à 09:48

    Salut Hubert !

    Si tu revois cette personne, donne-lui ma version, c'est la meilleure hihi !

    Dans une belle église il y a 2 dimensions : une dimension spirituelle et une dimension esthétique. Si on est sensible aux deux, on a deux fois plus de chances d'être ému...

    De plus, c'est fait pour : architecture (pour le gothique, c'est tellement évident !), sculpture, peinture, vitrail, encens, lumière, tout concourt à l'émotion et au transport.

    Y a quà se laisser partir en voyage...

    Bon Chemin Hub !

    2
    cheminmadrid Profil de cheminmadrid
    Mardi 7 Juin 2011 à 16:43

    Hehe, merci Jean Francois. je lui dirai. je dois la contacter quand j'arriverai a Santiago. Je pense au'ele est deja arrivee. en velo c'est beaucoup plus rapide...

    Pensee de Bilbao.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :