• viva españa

    magie espagnole

     

     

    Bonjour a tous de l'Espagne,

     

    Vous m'excuserez pour les fautes et autres... sisi... je suis sur aue vous y arriverez... 
    Parce aue les claviers d'ordinateurs ne sont pas les memes qu'en france et surtout... que mes compagnons de la journee m'attendent pour una cervesa en un bar.... et ca, ca fait partie des essentiels du chemin... ahahah

     

    Je suis en Espqgne depuis Mercredi. J'qi frqnchi la frontiere avec Sebatien, un ami franÇais aue je n'avais pas vu depuis sept ans et aui, en voyant mon blog, a eu la folie de venir passer deux jours sur le camino avec moi, depuis Paris...

    Je lui ai donne mes identifiants pour qu'il puisse vous partager les moments aue nous avons vecu ensemble. Depuis Hendaye (France) jusau'a San Sebastian. Ce fut deux merveilleuses journees, Merci Seb¡

    L'Espqgne est un tout autre chemin pour moi. Il y a beaucoup d'autres pelerins (ils ont quasiment tous deja fait le camino frances). Pour eux il n'y a personne. Mais pour moi, apres mes 30 jours de marche solitaire, me retrouver dans des gites avec 35 autres pelerins, c'est un enorme changement.

     

    Le cqmino del norte est tres difficile, car nous marchons sur des petits sentiers de montagne. C'est la que je vois lq difference physiaue entre les jeunes, comme moi, et les autres pelerins plus ages... c'est quand meme plus facile quand on est jeune.  je comprend mieux pourquoi ils disent partout qu'il fqut preparer physiauement son chemin. pour un jeune ce n'est pas necessaire, son corps peut s'adapter rapidement, mais pour des personnes plus agees, c'est plus aue necessaire.

    mais les paysages sont tellement beaux qu'on en oublie la difficulte du chemin... hier nous avions une discussion en chemin, avec un jeune espagnol de 19 ans, Jordi, et un jeune suisse (allemand) de 23 ans, Benjamin, sur la notion de bien et de mal... et oui... sur le chemin, quand le chemin est difficile, les paysages sont tellement beaux qu'on en oublie la difficulte. le chemin nous impose un regard positif sur le choses. mais dans la vie c'est pareil. apprenons a voir ce aui est beau, alors les difficultes de la vie couleront tranquillement comme les ruisseaux de montagne.

     

    je n'ai pas le temps d'envoyer des articles a mon frere, mais seb devrait, je pense, ecrire quelques articles d'ici peu.

     

    je pense fort a vous: amis, anciens pelerins, autres personnes aui viennent sur ces pages par hasard, personnes aue j'ai rencontre sur le debut de mon chemin... je vous souhaite d'etre heureux et vous porte dans mes prieres...

     

    Hub (Guernika)

     

    ps1: pour les fautes, remplacer les q par des a et inversement, puis vous ne tenez pas compte des accents, la lecture sera plus simple...
    ps2: la photo a ete prise ce matin quand je suis sorti de ma chambre pour atteindre les wc, au monasterio de ... (je vous dirai plus tard).

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Elodioh
    Lundi 6 Juin 2011 à 19:13

    Hello Hubert!!

    (je te retranscris le sms que j'allais t'envoyer avant de me rappeler que tu n'étais plus en France et que tu allais payer si tu recevais mon text^^)

    Je voulais te dire que je viens de lire les derniers articles je suis légèrement en retard mais quand même assidue).

    Te lire est ma petite pause bonheur.Ta confiance et aventure m'apaise énormément et me rappelle que Dieu veille et nous pousse à nous surpasser pour encore plus être étonné.

    Merci à toi de me le montrer ou rappeler.

    J'espère que tu vas bien et es heureux!!

    Bon courage car le soleil tape fort côté espagnol!!Heureusement que les cervezas existent^^

    Bisous!!!

     

    Elodie

    2
    SoniaG
    Samedi 11 Juin 2011 à 00:11

    Salut mon ami,


    Je passe par ici comme à peu près une fois par semaine pour suivre ton actu et me délecter de tes écrits...  Je ne sais plus trop si je crois en Dieu ou non, je me pose parfois la question et je n'ai pas toujours les réponses.  Mais tes témoignages sont plein d'espoirs, et du pur bonheur... J'ai fait hier une formation pour un groupe de 15 personnes à Annecy (jolie ville que je n'ai même pas pris le temps de visiter du coup ! quid de la vie professionnelle trop trépidante qui fait que ne nous ne prenons jamais le temps des choses....).... Une de mes stagiaires m'a dit dans une conversation concernant ce qu'elle attendait de la formation : "pouvoir prendre le temps de descendre de notre vélo pour nous regarder pédaler... on ne le fait pas assez !"


    Et bien c'est un peu ça aussi, j'imagine sur ton chemin... et j'imagine combien ça peut faire du bien... de prendre le temps, justement.


    Bises à toi


    Sonia

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :