• San Lorenzo de el Escorial, villégiature pour tous...

     

     

     

     

    Bonjour à tous,

     

    Je suis actuellement à San Lorenzo de el Escorial, depuis deux jours.
    Quand j'y suis arrivé, je ne savais ce que cette ville allait m'offrir... 

    N'ayant que 18 km à parcourir, je suis arrivé  vers 10h00. Sur les 5 derniers kilomètres j'ai eu la chance de voir se rapprocher un bâtiment magnifique: le monastère de San Lorenzo de el Escorial. Ce monastère a été construit sous les ordres de Philippe II au XVI siècle. Il est très impressionnant.

    San Lorenzo de el Escorial, vilegiature pour tous...


    Se trouvant au sud de la ville, j'ai pu entrer dans San Lorenzo, par le monastère. L'office de tourisme étant fermé le lundi... au hasard, je choisis d'entrer par une des portes ouvertes du monastère. Ainsi je me retrouve dans l'entrée des religieux augustiniens, sans le savoir. Me présentant à un jeune augustinien, je lui demande s'il y aurait des possibilités d'hébergement pour un pèlerin... blablabla

    Celui-ci contacte son supérieur, mais ils ne peuvent m'héberger du fait qu'ils reçoivent le Pape Benoît XVI le 19 août... avec tous les plans vigipirates, il est très compliqué de faire entrer une nouvelle personne.

    Mais il va m'indiquer une autre congrégation de religieuses qui seraient susceptibles d'accepter...

    C'est comme cela, après avoir essayé deux ou trois congrégations, que Sœur Carmen, religieuse du Sacre Cœur, qui s’occupe d'une grande résidence (qualité hôtel 3*) m'a ouvert sa porte.

    Depuis ce n'est que du bonheur pour moi. Dans cette résidence, en ce moment, ce sont essentiellement des femmes d'un certain âge qui y logent et sont adorables avec moi. J'y ai rencontré également un prêtre missionnaire espagnol, avec qui j'ai sympathisé et qui m'emmène visiter les alentours (Vallée de los Caidos...). Il y a aussi une jeune française qui est en stage à la maison de la culture... etc

    Ils sont tous d'une très grande générosité et gentillesse. Je ne pouvais espérer mieux comme transition entre le camino et les Journées Mondiales de la Jeunesse.

     

    Hier, le Père Luis m'a emmené visiter le monastère et la basilique de la Santa Cruz de la Vallée de los Caïdos. Le cadre est somptueux et fermé au public depuis un certain temps du fait de nombreuses polémiques. Ce lieu a été construit sous l'impulsion de Franco entre 1940 et 1958 avec des proportions assez impressionnantes. La basilique se trouve sous la montagne, avec le chœur sous la grande  Croix qui domine la vallée. Je n'ai pas le temps de vous expliquer toute la polémique, mais cela est très intéressant car elle reflète l'esprit actuel en Espagne et de nombreux malaises idéologiques.
    Ce lieu est donc emprunt de toutes ces histoires  dont  on  ne sait que  penser... Laissé à l'abandon, avec juste deux gardiens... Tous les restaurants, accueils et autres, du temps où les espagnols venaient s'y promener, sont abandonnés. Nous n’étions qu'une cinquantaine sur place...

    San Lorenzo de el Escorial, vilegiature pour tous...
    Croix qui se trouve au dessus de la basilique et surplombe la vallée
    Pour info elle mesure 150m de haut.

    San Lorenzo de el Escorial, vilegiature pour tous...   San Lorenzo de el Escorial, vilegiature pour tous...
    Détails de la croix, sculptures immenses...

     

    Puis j'ai également visité le monastère de San Lorenzo. Grandiose, très imposant (je ne vais pas réécrire toutes les informations que l'on trouve dans les guides...). Seulement je n'avais plus qu'1h30 pour tout visiter. Ainsi je n'ai pu visiter que la moitié. Rapidement, nous n'étions plus que trois à contempler une collection d’œuvres de peintres flamands somptueuses... Les autres visiteurs passaient dans les salles à la même vitesse que dans un hall de gare... incroyable, aucun intérêt pour ce qui s'y trouvait. Il faut dire qu'en Espagne, ce n'est pas la culture française...

    Dans un lieu comme celui-ci, d'une richesse historique fabuleuse, avec des collections de peintures superbes... il n'y a quasiment pas d'explications sur les œuvres, aucune qualité d'éclairage; ainsi, on doit se tourner dans tous les sens pour voir le visage de la Vierge, peint par El Greco, celui-ci subissant le reflet d'un spot...

    Devinez quoi? Les deux seuls autres visiteurs qui prenaient le temps de contempler ces chef-d’œuvre étaient français... Ainsi nous avons pu discuter... belle rencontre!

     

    Je pense retourner à un autre moment dans le monastère pour terminer la visite. Les religieuses me permettant de rester à la résidence autant de temps que je le désire. Je les embête pour leur rendre des services... mais elles me répondent à chaque fois : " Sois tranquille... Prends le temps de te reposer"

     

    Autre chance... Aujourd'hui c'est la saint Laurent. Donc il y a, depuis hier, de nombreux concerts gratuits, bals, tournois de sports... jusqu'au 15 août... Je vous laisse pour aller à la messe et faire la procession dans la ville avec Saint Laurent.

     

    Le chemin est toujours aussi généreux avec moi. J'ai vraiment une superbe étoile qui veille sur moi. Merci mon Dieu!!!

    Bien à vous mes amis

     

    Hub

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Août 2011 à 19:43

    ... en plus de cette étoile, il y a des lecteurs de mon blog qui veillent sur toi ! Ils veillent à ce que tu n'aies pas d'accident ! Ce n'est pas beau, ça ?

    ^^

    Quand à la Valle de los Caidos, je pense que les espagnols sont à peu près aussi embêtés que quand il s'est agi de terminer l'Arc de Triomphe à Paris. Il a fallu 30 ans, l'empereur-nabot n'ayant pas laissé que des bons souvenirs... sauf que les Caidos, c'est terminé !

    J F F

    2
    cheminmadrid Profil de cheminmadrid
    Jeudi 11 Août 2011 à 11:12

    Si c'est tres beau. Merci a toi de faire intermediaire et de partager tout cela...


    Je suis tres gâté.


    ;o)

    3
    Vendredi 12 Août 2011 à 00:39

    Bonsoir Hubert,

    ...Ce que tu fais, ce que tu es   !

    Je te souhaite vraiment une vraie jonction avec ces JMJ, après tout ce chemin que tu viens d'en parcourir pour arriver jusqu'à elles.

    Tu vas me pardonner, je vais te donner la réponse des "Carmen".

    Pourquoi tant de femmes sont-elles nommées "Carmen" dans le monde ?

    1. Bilbao est une RIA qui accueille en elle l'extraction du minerai de fer.

    2. C'est une vallée minière dont le sous-sol est le trésor de cathédrales minières qui ensevliraient bien des cthédrales.

    3. Au bout de la vallée de Bilbao, tu as Portuglete (le pont qui est construit bien avant la Tour Eiffel).

    Au bout de ce pont, tu as SANTURTZI.  C'est une Vierge.

    AH ! La Vierge de SANTURTZI n'est pas n'importe quelle Vierge...

    C'est une Patronne. La Vierge de SANTURTZI est la Vierge des Marins. C'est une Carmen.

    C'est la Matronne des Marins : Elle est la Vierge des Marins.

     

    Aussi, au sortir de cette vallée, toutes celles et tous ceux qui sont partis de l'Europe pour aller chercher espoir et racines en un Nouveau-Monde se sont-ils jurés de jamais y revenir sinon qu'en y jurant d'y revoir un jour cette montagne au sortir de Portugalete et cette Vierge des Marins. Alors au sortir de Santurtzi as-tu une immense CARMEN qui est plantée là au milieu des grues. Mais elle n'est pas là que pour cela car en un temps sous le Francisme, cette Vierge a été plongée dans le port et, plus tard, les Marins sont allés l'y rechercher pour la remettre au jour, etc...., etc. N'as-tu point là été y déguster justement ces sardines de ces sardinières de Portugalete que tu auras nommée cette mangailllllllllllllllllle espagnolle peu dégustable ??? Alors que justement la chanson des sardinnière de Portugalete et de Santurtzi fait référence à bien avant ta propre culture française puisque ce pont y a été construit bien avant ta propre Tour Eiffel. Tu comprends ??? Tu comprends ?????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

    Alors si tu n'as pas vécu cela de cette festivité en ta/ma qualité de pèlerin, je crois que tu as pêché mon ami car ce jour-là tu es justement passé à proximité d'un essentiel à-propos. Je ne voudrais pas te confondre, mais je crois que tu dois aller revoir de ce côté, un jour.

     

    Ainsi, la vraie raison pour laquelle beaucoup de femmes se nomment "Carmen" dans le monde n'est autre  que de ces femmes et ces hommes qui un jour sont passés sous ce pont en se disant qu'un jour ils y reviendraient après l'avoir quittés.

     

    Est-ce que tu comprends que c'est là justement toute la raison de la naissance du TANGO et de cette musique nostalgique ? Toi, en ta qualité d'Européen ouvet sur le monde, est-ce que tu comprends cela, cette dimension devant laquelle tu es justement passé sans même la mesurer. Est-ce que tu comprends cela ? Car dans ta vie, tu vas nécessairement devoir vivre avec le Tango. Tu l'entendras, forcément, nécessairement. Alors, le Tango va avec la nourriture, aussi, aussi, et pas celle à 40 € en poche mais celle du coeur des femmes et des hommes. Voilà pourquoi je me permets de (non pas t'agresser) t'interpeller devant ta réflexion face à la nourriture espagnole.

    Tu es passé, donc, par Santurtzi, et tu n'as même pas dégusté les sardinnières des fours de ce lieu. Mais, mon Dieu, le pêcheur, le pêcheur ne mange justement pas de viande mais du poisson.

     

    Tu sais quel est le sens du dernier Musée du XXème siècle construit, justement, à BILBAO ?

    Le fameusement :  Guggehhhhhheimmmm ??? Tu sais le sens de son acrchitecture ?

    Deux étraves de Cargots enchevétrées...

    Tu es passé devant sans le savoir ?

    Alors pourquoi crois-tu que les oeuvres de Serra sont justement là ???

     

    BUEN CAMINO

     

    BUEN JMJ à toi

     

    Marcher, même à pied, c'est possible.

     

    Tu viens d'en montrer l'un des chemins possibles.

     

    Merci pour cela.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :