• Projet à soutenir

    Projet à soutenir 

    Ultreïa... Suseïa...
    toujours plus loin...
    toujours plus haut!!!

    "Maman, je veux aller sur le chemin de Compostelle et je te promets que, même si j'ai mal aux pieds, j'irai jusqu'au bout."


    C'est ainsi que Céline a décidé d'emmener son fils de 7 ans, Santiago, sur les chemins de Compostelle de Saint-Palais à Cabo Fisterra (cap Finisterre). Mais ce projet est bien plus qu'un simple pèlerinage...

     

    Céline Anaya Gautier, photographe d'origine péruvienne, est une habituée des chemins de Saint-Jacques, qu'elle a parcourus plusieurs fois.

    De par ses origines, elle s'est intéressée aux rituels de passages dans la vie d'un enfant et a décidé de les faire passer à ses enfants, car elle pense qu'ils sont essentiels à leur construction.

    C'est ainsi que Santiago, qui a actuellement 7 ans, a pris l'initiative, à l'âge de 3 ans, de jeter sa tétine à la poubelle. Il avait décidé qu'il n'était plus un bébé et qu'il voulait devenir un petit garçon. Depuis cet âge, Céline le prépare à "son passage" de petit homme : une épreuve où il devra se surpasser, physiquement mais aussi émotionnellement. En commençant par choisir lui-même son épreuve, et le moment où il sera prêt à la surmonter.
    Il y a 7 mois, Santiago a déclaré à sa mère qu'il avait enfin choisi et qu'il éta
    Projet à soutenirit prêt : "Maman, je veux aller sur le chemin de Compostelle et je te promets que, même si j'ai mal aux pieds, j'irai jusqu'au bout." D'abord perplexe, Anaya l'a averti de la difficulté de son entreprise, puis elle a décidé de le préparer et de l'accompagner dans cette aventure.
    Tous deux ont donc décidé de se mettre en route, de Saint-Palais à Cabo Fisterra
    (cap Finisterre), en effectuant 910 kilomètres en 38 jours.

    Santiago a trouvé son bâton de pèlerin dans la forêt de Fontainebleau, il l'a taillé et il est en train de le préparer. Il a déjà fait lui-même la liste des choses essentielles qu'il devra emporter sur le chemin. Mis à part ses 18 culottes, il a bien compris ce que signifiait le mot "essentiel"...

    Le départ est prévu pour le 27 juin prochain, et l'arrivée à Saint-Jacques le 31 juillet. Trois jours plus tard, ils atteindront le cap Finisterre ("la fin des Terres"). Ils y feront un grand feu où Santiago brûlera ses affaires de petit garçon et de pèlerin, pour revêtir ses habits de petit homme qu'il aura acheté à Saint-Jacques-de-Compostelle.
    .........

    Céline recherche des financements pour le reportage et les expositions qu'elle prépare sur ce pèlerinage. Chacun peut y participer sur KissKissBankBank :
    Projet à soutenir

    Soutenir le projet de Céline Anaya Gautier

     

    Votre contribution l'aidera à :

    - acheter 100 films Kodak pour la réalisation du reportage
    - payer les développements et planches-contacts ainsi que les scans des négatifs
    - financer l'exposition prévue pour mi-octobre dans les rues de Fontainebleau
    - financer une exposition sur bâches qui sera mise à disposition des associations et communes qui partagent l'esprit du chemin de Saint-Jacques.

     Buen Camino Céline et Santiago!!!

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :