• Le monde n'est pas si mauvais...

    Le monde n'est pas si mauvais...       Cet après-midi, j'attendais tranquillement devant la gare de Troyes quand un jeune anglais en est sorti, demandant sa route à une jeune femme. Bien française, avec un très faible niveau pour la langue de Shakespeare, elle renonça rapidement à batailler pour se faire comprendre. C'est avec un grand sourire qu'elle lui proposa de faire un détour pour le déposer en voiture, au lieu du rendez-vous fixé par son frère.

    En assistant à cette scène de générosité, simple et pleine d'humanité, je n'ai pas pu m'empêcher de repenser à toutes les belles rencontres que j'ai faites au détour de mon chemin français, en 2011. L'heure passée à écouter la vie de ce vieux pêcheur sur les bords du canal de Nantes à Brest, le gâteau aux noisettes dégusté en refaisant le monde avec deux couples de retraités, la glace offerte par cet homme qui sortait d'un centre Emmaüs, la soirée et la nuit dans "la salle d'attente du paradis", accueilli par des personnes croisées dans l'église du village, etc. Chaque jour il se passait une rencontre ou une surprise pleine d'humanité, qui dessinait sur mon visage un sourire de confiance.

    C'est en souvenir de cette beauté de l'Homme que j'ai hâte de retrouver la liberté du chemin. Encore un peu plus d'une semaine à attendre...

    J'essaierai de vous partager les merveilles de ce nouveau chemin, le plus souvent possible. Pour cela, rendez-vous sur mon nouveau blog: Rome 2013.

    Amitiés pèlerines.

    Hubert

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :