• La harpiste irlandaise

     

    Sur les bords du canal, ce matin, j’ai croisé un monsieur qui m’a raconté avoir hébergé une pèlerine irlandaise il y a de ça quelques mois. Celle-ci venait d’Irlande à pieds. Elle était harpiste professionnelle et portait sur son dos une harpe de 8kg, offrant ainsi des récitals à ces hôtes, tout au long du chemin.

    Clins d'oeil

    Hub

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Mai 2011 à 17:36

    Oui, ce sont les Anges musiciens... Ils sont présents depuis le commencement. Ils se manifestent selon différentes manières. Le peintre Jean Van Eyck représente assez bien cette jeune harpiste : http://www.artliste.com/jean-van-eyck/anges-musiciens-1599.html

    La harpe céltique, aussi appelée gaélique, nous vient des Druides. Là, il est important de comprendre que les Druides sont présents bien avant le christianisme. Aussi n'est-il pas rare de les retrouver fortement présents dès le début et tout au long de la chrétienté sous différentes formes sculpturales et icônographiques.

    Croiser sa route avec une harpiste irlandaise est une telle rareté que cela ne peut être qu'un don des dieux ou de Gaïa.

    Dans la mythologie celtique irlandaise, Les Tuatha Dé Dânann (gens de la déesse Dana) sont des dieux qui viennent de quatre îles du nord du monde : Falias, Gorias, Findias et Murias ; de ces villes mythiques ils apportent cinq talismans : la lance de Lug, l’épée de Nuada, le chaudron et la massue de Dagda et la Pierre de Fal.

    Tu croiseras sur ta route un autre instrument lorsque tu entreras au Pays Basque espagnol : la TXALAPARTA. Son origine est associée à Adam et Eve. C'est un instrument très ancien, ne néglige pas d'aller l'écouter à l'occasion.

    Bien à toi, au plaisir de te lire.

    Buen Camino

    JFA

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :